Histoire

J’ai déjà évoqué quelques livres d’Omer Bartov, notamment l’étude serrée qu’il a consacré aux violences interethniques et au génocide des juifs dans la région de Buczacz, à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne durant le XXième siècle (et notamment la seconde guerre mondiale, sous les occupations de l’Allemagne nazie, puis des Soviétiques). Anatomy of…

Read More Omer Bartov, Genocide, the Holocaust and Israel-Palestine

Post thumbnail

Je voudrais ici partager quelques réflexions sur la notion de “culpabilité et punition collectives”, et proposer en lecture un récit admirable de l’anthropologue Heonik Kwon, d’un épisode qui permet de prendre la mesure de la logique radicale (et qui confine à l’absurde) qui sous-tend l’extension de la culpabilité au-delà des “acteurs” (plus ou moins) coupables…

Read More Culpabilité collective : la généalogie funeste de Ahn

Assemblée nationale France 1940 Assemblée nationale France 1940

Quelques mots sur le livre du sociologue et historien Ivan Ermakoff,  Ruling Oneself. A theory of collective abdications, Duke University Press, 2008. Cette étude fine, rigoureuse et serrée, porte sur les suicides politiques “collectifs”, quand des acteurs prennent la décision de se défaire de leurs prérogatives, renonçant ainsi, par des voies légales à leur pouvoir.…

Read More L’incertitude des acteurs politiques au tournant de l’histoire – sur “Ruling Oneself” d’Ivan Ermakoff

Italian premier Giorgia Meloni welcoming Rishi Sunak in Rome on Saturday: an onlooker thought they had ‘good chemistry’. Photograph: Franco Origlia/Getty Images

Avec ce baiser de Sunak à Meloni, qui fait suite à toutes les manifestations de sympathie exprimées par d’autres dirigeants européens, à commencer par les dirigeants français, on mesure le chemin parcouru par le néolibéralisme européen ces dernières années. Une Meloni, il y a 20 ans, aurait été considérée comme persona non grata. La rencontrer…

Read More La baiser de la mort (Meloni/Sunak)

ANADOLU AGENCY HAD OBSERVED CONTAINER CITY BY HELICOPTER. THE CITY HAS BEEN ESTABLISHED IN KILIS TO HOST SYRIAN REFUGEES WHO ESCAPED TURKEY BECAUSE OF THE BAD LIFE CONDITIONS IN SYRIA. FIRSTLY, THE CONTAINER CITIES SETTLED IN THE ALTINOZU AND REYHANLI, THE TWO SMALL TOWNS OF HATAY, AND THEN MOVED TO KILIS. IT HAS BEEN OBSERVED THAT REFUGEES GET USED TO LIVE WITH THEIR NEW LIFE CONDITIONS. (ANADOLU AJANSI - ADEM YILMAZ) (20120410)

Plus ça va, plus je suis absolument convaincu que le récit suprématiste blanc qui semble ressurgir actuellement, saturant les agendas politiques des pays de l’Ouest, n’est pas seulement inspiré par la nostalgie d’un monde unipolaire dominé par les puissances coloniales européennes. Et qu’il n’a rien non plus d’un “projet” pour un futur dystopique. Mais qu’il…

Read More Remarques sur le suprématisme blanc et les “politiques migratoires” européennes

Post thumbnail

Ce livre exceptionnel  White Enclosures. Racial Capitalism and Coloniality along the Balkan Route, de Piro Rexhepi, qui se définit lui-même comme un « queer Albanian Muslim from Macedonia », explore les relations complexes entre les Balkans, l’Europe, et le reste du monde, notamment le monde “oriental” arabo-musulman, à l’heure où la région, de la Turquie aux…

Read More Azis, musicien star, queer, rom et bulgare. Extraits du livre White Enclosures de Piro Rexhepi

Rioters dragging a woman out of an 8th Avenue streetcar and beating her during the Tenderloin Race Riot. From the New York World.

Wayward Lives, Beautiful Experiments. Intimate Histories of Riotous Black Girls, Troublesome Women, and Queer Radicals, de Saidiya Hartman est le plus beau livre que j’ai lu cette année (que je n’ai d’ailleurs pas fini de lire : je retarde le moment de finir, me délecte d’un chapitre environ chaque mois) Lire aussi sur ce blog…

Read More 1909. 601 West 61st Street (Saidiya Hartman, Wayward Lives, Beautiful Experiments)

Post thumbnail

Il est encore temps de féliciter Isaias Afwerki pour ses 30 années passées à la présidence de l’Érythrée. Un des rares États avec la Corée du nord a avoir institué l’esclavagisme militaire au sein de sa propre population. Un service militaire obligatoire (pour les garçons comme pour les filles) à durée indéterminée. On y pratique…

Read More Isaias Afwerki. Un régime de terreur de trente ans.

Post thumbnail

Quand je participe à une discussion sur la signification et l’extension du racisme et de la xénophobie, je rappelle souvent cet épisode qui pourrait surprendre au premier abord, mais nous apprend à mon sens bien des choses sur ce qu’est le racisme. Il s’agit de la manière dont les Britanniques considéraient les Irlandais, notamment à…

Read More Racismes et suprématismes

D’Omer Bartov, l’historien Israélien, j’avais lu il y a quelque temps « L’Armée d’Hitler . La Wehrmacht, les nazis et la guerre », texte qui rapportait les comportements de violence extrême de la Wehrmacht (surtout à partir de 1941) en partie l’état d’épuisement et de démoralisation physique et psychique des soldats (confrontés à des pertes considérables), mais aussi…

Read More Omer Bartov, une tribune dans le New York Times

Comme je vois passer des discussions parfois un peu tendues sur la question du génocide – et, en ce qui concerne les évènements en Palestine, une sorte de « moral panic », qui, par exemple, finit par produire un syllogisme assez tordu du style : 1. Les nazis = génocide 2. les juifs commettent un génocide donc : 3.…

Read More Remarques sur les génocides pour contribuer peut-être à clarifier un peu les débats

Post thumbnail

(1) Il y a une vingtaine d’années (je devais avoir 32 ans), je me suis enfin décidé à parler à mon père. Je crois que cela ne s’était jamais produit auparavant, nous n’avions jamais pris la peine de nous asseoir l’un en face de l’autre et converser. Nous sommes allés au restaurant et j’ai commencé…

Read More Bombarder les civils

Il est somme toute étrange ce “nous” qu’on entend parfois, qui se veut sans doute l’expression d’une « conscience morale universelle », celle qui juge, condamne, détermine le bon et le mauvais côté, interdit, fixe des limites, soutient, compatit, etc. On remarquera premièrement qu’en fait d’universalité, elle est immanquablement Européenne (et plus largement nord-américaine-et-européenne – l’Europe de…

Read More Le “nous” de la conscience morale prétendument universelle

Je viens de lire ça. Peu importe qui l’a dit et dans quel contexte. Ce qui m’intéresse ici, c’est son caractère “d’évidence”, lequel sans aucun doute suscite une sorte d’adhésion morale spontanée chez une partie des lectrices et lecteurs. Sauf qu’évidemment, quand on y réfléchit à deux fois, les choses ne sont plus si évidentes…

Read More Un acte illégitime ?

Post thumbnail

Je traduis ici quelques pages du grand livre de Caroline Elkins sur l’histoire coloniale de l’empire Britannique. Celles concernant la fin de la période du protectorat Britannique en Palestine. Le tribunal de Nuremberg (1er octobre 1946) vient de refermer ses portes, et l’opinion publique, les médias conservateurs et une partie de la classe politique (conservatrice)…

Read More Le délire antisémite dans l’empire Britannique dans les derniers mois du protectorat en Palestine

Post thumbnail

Je viens de terminer la lecture de l’excellent livre d’Alexander Laban Hinton, It can happen here, White Power and the Rising Threat of Genocide in the US, NYU, 2021. sur les réseaux suprématistes blancs aux États-Unis, mais aussi dans le reste du monde occidental. C’est très convaincant, et très flippant. Alexander L. Hinton est un…

Read More Pourquoi le “Suprématisme Blanc” n’est pas un phénomène marginal : un livre d’Alexander L. Hinton