La carrière d’Alfred Jacomis, champion de France de ski de fond

Parcours sportif de Jacomis Alfred

Sports pratiqués en compétition

  • Ski de fond
  • Ski alpin ( Slalom )
  • Ski alpin ( Descente )
  • Saut à ski
  • Course de fond et Tir (  avec la Patrouille Militaire ) , Biathlon aujourd’ hui .

Né le 9 juillet 1910  dans le Cantal

1926 -Dés l’ âge de 16 ans , il remporte sa première compétition de ski de fond sur des skis fabriqués par son père .

1928 -Alfred s’inscrit au club de ski d’Albepierre ( La montagnarde ) fondée en 1909
Devise du club : « baoum mai toumba sul quiou qui sul naz  »
 » il vaut mieux tomber sur le cul que sur le nez  »

1928 – Concours de ski de fond à Albepierre

Alfred termine à la première place

Parcours : Trou du cheylut ,la Molède , col de la Molède 1329 m , le joigny ,  les Blâttes , Pré vidal , Creux de Chamaliere , Raveyrol , Pont de fer , forêt des Vergnes sous la Montagnoune , les prés longs , Planol de la Rode pour l ‘arrivée .

Si vous souhaitez suivre le parcours d ‘ Alfred . Rendez- vous à Albepierre , place du 19 mars  1962
( panneau d’info ) et empruntez le circuit VTT n° 1  » Le grand tour  » de 17,5 km et un dénivelé de 420 m cumulé .

Trés vite ses qualités le font remarquer par un commerçant muratais  » Monier  »  , Guide de haute montagne et de retour des jeux olympiques de saint moritz en 1928 .Il sera dés lors , tout au long de sa carrière,son manager-entraîneur .

1930-Le 16 février à Besse ( Puy de dôme) 1ére place en ski de fond

En effet engagé au concours de ski de Besse .Il remporte haut la main la ( 1ére place). » Le nouvelliste » du 22 février1930 journal local de l’époque rapporte le fait ainsi »….. La course s’ effectuait sur un circuit de 5 km à parcourir 4 fois,le depart est donnée dans une véritable tempête de neige,au 1 tour Jacomis prend la tête, au 2 tours  il à une avance de 300 m,au 3 tours dans un effort magnifique il s’ envole littéralement et finit le parcours très frais avec 9mn d’ avance.Les 4 tours soit 20km ont étè efféctués en 1h 58.

Concours au Lioran  de ski de fond ( 1ére place) , il est le meilleur skieur auvergnat.

 

20161125_205709
Calendrier des sports d’ hiver en Dauphiné en 1931

1931-Championnat de France à Villard de Lans ( Alpes) du 4 au 8 février .

Course de fond civile internationale , le samedi 7 février .

8 h Départ de la course de fond internationale , Championnat de France , Deuxième épreuve de la Coupe de France et du challenge fédéral , Challenge du Prince Bonaparte , Challenge des sociétés Fédérales par équipes , Challenge du C A F disputé par équipes des sections du C A F .

Directeur : Jules Charamathieu , Chef de piste : Pierre Sestier , Starter : Dr Arlaud
Sur 120 participants,il termine 19 éme .Cette course de ski de fond de 18km réunissait les meilleurs coureurs ( Français et étrangers).Parti 39éme Jacomis remontait 20 coureurs et finit « trés frais » selon un journal de l’époque et battant Cachat  » L’homme de Chamonix »

Brevet  du skieur militaire

2 heures après la course des Championnats de France , Alfred prend le départ du brevet militaire et il termine 1 er devant 37 partants

 

1932-Fevrier XXI éme concours international à Chamonix. Alfred y participe avec la sélection d’Auvergne  L’ équipe est composée de : Alfred Jacomis  ( Albepierre ) , Condamine ( Laveissière ) , Trapenat  ( Besse ) , Rodde ( Lavigerie ) , Bernard ( Besse ) , ? , Monier ( Murat  entraineur )

Avec le Bataillon des Chasseurs alpins ( B.C.A ) Annecy , il gagne  le 25 km devant Chamonix , course avec armes et bagages , les 4 participants ( 1 officier et 3 hommes ) doivent terminer ensemble .

Le 13 février sur la course Militaire et civils  de 18 km .

Militaire  : 5 jacomis Alfred 27 ème B.C.A d’ Annecy en 1h 50 10

Civils : 46 Trapenat ( Besse ) en 2h 10 02 ; 53 Rodde ( Lavigerie ) en 2h 17 01 ; 57 Condamine ( Laveissière ) en 2h 20 42 ; 65 Bernard ( Besse ) en 2h 24 37 …

 

Le 26 février 1932 à Albepierre , Concours de ski de fond , saut à ski et luges .

Favorisé par un beau temps superbe , le concours à remporté un gros succès une foule de curieux , Muratais pour la plupart , s’était rendue à Albepierre . De nombeux skieurs purent s’ en donner à coeur joie . On remarquait parmi le public M le docteur Puech , Président du ski club du Lioran .

La course de fond fut fort disputée . L’ international militaire , Jacomis triompha dans un style admirable , il a fait de gros progrès . Au saut Jacomis remporta une très nette victoire  devant Causse lui aussi en progrès . De nombreux prix offerts par la société organisatrice , le Touring-Club de France et le Ministre de la guerre , furent distributés à l’ issue du concours , un bal fort animé eut lieu ensuite ,avec un cotillon . En résumé , fête sportive très réussie , tout à l’ honneur des organisateurs et principalement de son Président M Roger Besson .

Palmarès du concours de ski de fond , 20 km .

Jacomis Alfred , hors concours , ski club d’ Albepierre en 1h 51 ; 1 Condanime , Laveissière en 2h 05 ; 2 Pounhet , Albepierre en 2h 10 ; 3 Gauthier Eugène Albepierre en 2h 11; 4 Bergaud Louis Albepierre en 2h 12 ; 5 Gire Emile Albepierre en 2h17 ; 6 Fourgoux Laveissière en 2h 18 ; 7 Bastide Henri Laveissière ; 8 Cairon Laveissière ; 9 Zurker de Vernols ; 10 Roquet de Laveissière .

Saut à ski :

1 jacomis Alfred , Albepierre ; 2 Causse , Laveissière ; 3 Niaucel  , Murat ; 4 Zurker ,  Vernols .

Ski de fond 8 km ( Juniors ) :

1 Delpirou Léon , Albepierre en 1h ,  2 Benoit en 1h 07 ; 3 Courbeyre Georges , Lavigerie en 1h 08 ; 4 Mestre Félix ; 5 Rigal  Maurice , Murat ; 6 Aguttes , Murat ; 7 Rabbe , Murat .

Fillettes , ski de fond :

1 Benoit Jeanne Alb ; 2 Rigal Renée , Alb ; 3 Loussert Maria , Alb .

Luges :

1Héraut , 2 Valentin , 3 Benoit ; 4 Martres , 5 Combes .

Petits à ski :

1 Delpirou Paul ; 2 Vanel Jean-Marie , 3 Beyle Louis , 4 Combes Marcel , 5 Soubrier Raymond , 6 Couderc Ernest , 7 Ressouche Auguste , 8 Delmas Claude .

Journal : Le Nouvelliste de Murat – St Flour .

 

1934-II cours national des moniteurs du 7 au 13 janvier au mont-revard .Alfred : 65 points 80 pour être admis

 

20161222_175919
Descente du col de la Pilatte dans le massif de l’ Oisans en 1934
20161222_175747
L’ enseignement du ski au Mont Revard en 1934 , Alfred participe à ces cours .

Course de slalom : 14 place pour l’equipe d’ auvergne 106″315

 

En 1934 , Mr Georges Blanchon sur rapport de Mr Bouchard propose à la commission technique d’ homologuer les tremplins du Lioran ( Auvergne ) et du Lac Blanc ( Vosges ) . Après examen des profils et des rapports Bouchard , l ‘homologation est accordée .

 

20161127_114336
Revue du Ski en 1934
20161229_171731
La fixation Kandahar est mise au point dans les années 1930 par la manufacture Suisse Reuge . Elle tiendra la vedette jusqu ‘au début des années 50 .

1934-IV Concours fédéral de la fédération des sociétés de ski d’ Auvergne au Lioran le 4 février
Course de fond :   challenge de la section d’ Auvergne du club alpin est gagnée par le ski club d’Albepierre , la coupe du cantal est gagnée par le ski club de Laveissiére , la coupe  » le lioran »est gagnée par le club Arapiroux .

Résultats de la course de ski de fond :  1er Alfred Jacomis en 1h 22 03 ( ski club d’ Albepierre ) , 2 ème Condamine en1h 27.18 ( ski club de Laveissière ) , Gauthier en 1h 37.35 ( Picherande ) , 4 ème Bastide en 1h 38.51 , 5 ème Ruef en 1h 39.10 , 6 ème Dr Arlaud en 1h 39.20 , 7 Vigier en 1h 40.43 , 8 Lachaize en1h 44.32 , 9 Pounhet en 1h 45.23 , 10 Rouchon en 1h 45.42 ,  11 Bergaud en 1h 45.11 ( ski club d ‘Albepierre ) , 12 Roux en 1h 47.30 , 13 Barus en 1h 47.55 , 14 Chounet en 1h 48.07 , 15 Rodde 1h 48.17 , 16 Morange  Albert en 1h 49.07 , 17 Falgoux en 1h 49.50 , 18 Marlet en 1h 49.55 , 19 Benech en 1h 51.23 , 20 Morange René en 1h 51.27 , 21éme Roquet en 1h 52.44 , 22 Bonhomme en 1h 55.50 , 23 Fournier Pierre en 1h 57.40 , 24 Ollivier en 1h 58.40 , 25 Champrenaud en 2h 01.29 , 26 De Lespinasse en 2h 03.37 , 27 Bourdeix en 2h 05.11 , 28 Courtois 2h 07.14 , 29 Soulier en 2h 12.11 .
Saut à ski: ( La coupe Laine de Megève est  gagnée par le C.S.H.A )

Résultats du concours de saut 1er Chounet 198 points ( C.S.H.A ) ; 2 ème Ladevèze 190 p ( Toulouse ) ; 3ème Ollivier 187 p ( C.S.H.A ) ; 4 Jacomis 185 p ( ski club d’ Albepierre ) ; 5 Condamine 179 p ( ski club de Laveissière ) ; 6 Bourdeix 163 p ( C.U.C ) ; 7 Malignas 161 p ( Toulouse ) ; 8 Vigier 160 p ( ski club Mont-Dore ) ; 9 Hautier 158 p ( C.S.H.A ) ; 10 Michel André 143 p ( C.S.H.A ) ; 11 Bastide 142 p ( ski club de Laveissière ) ; 12 Champrenaud 135 p ( Toulouse ) ; 13 Gauthier 126 p ( Picherande ) ; 14 Ruef 107 p ( ski club du Mont-Dore ) ; 15 Marlet 98 p ( ski club du Mont-Dore ) ; 16 Hugues 82 p ( C.U.C ) ; 17 Picard 76 p ( C.S.H.A ) ; 18 Fournier Pierre 58 p ; Delpirou 58 p ( ski club d ‘Albepierre ) ;  Jacomy Gustave 58 p ( ski club d’ Albepierre ) ; 21 Barus 55 p ; 22 Morange René 52 p ( La Bourboule ) ; 23 Brochard 50 p ; 24 Cairon 48 p ( ski club de Laveisière ) ; 25 Benech 43 p ; 26 Courtois 39 p ; 27 Fournier Isidore 32 p ; 28 Ladevie 16 p ; 29 Morange Albert 15 p ( C.U.C ) ; 30 Roquet 13 p ; hors concours Grumberg 127 p .
Descente : La coupe du dr Marcombes est gagnée par le ski club de Toulouse

Résultats de la descente : 1er Malignas 1′ 23 ( Toulouse )  ; 2ème Jacomis 1′ 26 ( ski club d’ Albepierre )  ; 3 ème Ladevèze 1’27 ( Toulouse )   ; 4 Barus 1′ 27   ; 5 Ollivier 1′ 28   ; 6 Chounet 1′ 31   ; 7 Ruef 1′ 32   ; 8 Champrenaud 1′ 35 ; 9 Picard 1′ 37 ; 10 Bouchard 1′ 39 ; 11 Baside Henri 1′ 43 ( ski club de Laveissière ) ; 12 Condamine 1′ 44 ( ski club de Laveissière ) ;  13 Morange René 1′ 46  ; 14 Michel André 1′ 53  ; 15 Fournier Isidore 1′ 55  ; 16 Marlet 1 ‘ 58  ; 17 Delpirou 1 ‘ 59  ( ski club d’ Albepierre ) , 18 Benech 2 ‘ ; 19 Jacomy Gustave 2 ‘ 2 ( ski club d’ Albepierre ) ; 20 Courtois de Vicoze 2 ‘ 3  ; 21 Hautier 2 ‘ 5  ; 22 Portier Roger 2 ‘ 25  ; 23 Vigier 2 ‘ 24  ; 24 Fournier Pierre 2 ‘ 25  ; 25 Bourdeix Jean 2 ‘ 27  ; 26 Bourdeix G  2 ‘ 36  ; 27 Roquet Henri 2 ‘ 38  ; 28 Hugues 2’ 49  ; 29 Bastide Jean 2 ‘5  ; 30 Morange Albert 3 ‘ 8  ; 31 Fournier Etienne  3 ‘ 16  ; 32 Braum 4 ‘ 39  .
Slalom :

 

Résultats du Slalom : 1er Alfred Jacomis en 1′ 4  ( Ski club d’ Albepierre ) ; 2 ème Ruef en 1 ‘ 8 ( ski club du Mont-Dore )  ; 3 ème Champrenaud en 1 ‘ 10  ( Toulouse ) ;  4 Hautier 1 ‘ 14  ; 5 Condamine 1 ‘ 22  ; 6 Marlet 1 ‘ 35  ; 7 Delpirou 1′ 37 ( ski club d’ Albepierre )  ; 8 Ollivier 1 ‘ 37  ; 9 Bastide Jean 1 ‘ 49  ; 10 Bourdeix Georges 1 ‘ 54  ; 11 Boudeix Jean 1 ‘ 56  ; 12 Morange René 2 ‘ 4 ; 13 Barus 2’ 5 ; 14 Vigier 2 ‘ 10 ; Fournier Emile 2’ 10 ; 16 Michel 2 ‘ 10 1/2 ; 17 Chounet 2 ‘ 16 ; 18 Benech 2 ‘ 23 ; 19 Bastide Jean-Marie 2 ‘ 25 ; 20 Ladevèze ( Toulouse )  2 ‘ 26 ; 21 Brochard 2 ‘ 32 ; 22 Picard 2 ‘ 41 ; Roquet 2 ‘ 41 ; 24 Fournier Pierre 2 ‘ 55 ; 25 Morange Albert 3 ‘ 11 .

LA REVUE DU Ski , N° 5 Mai 1934

 

1934-Alfred Jacomis du ski club d’Albepierre est Champion d ‘ Auvergne de ski

 

20161124_195852 20161124_202741

1934-XXIII Championnat de France de ski international en ski de fond ,  du 20au25 février à luchon-superbagnéres
Premiére participation des équipes étrangéres ( Norvége,Autriche,Suisse et Espagne)
L’équipe d’Auvergne : Olivier  ,Condamine ( Ski club de Laveissière ) ,Gauthier ( Picherande ) et Vigier ( ski club du Mont Dore ) .

 

Fédération des Sociétés de Ski d’ Auvergne

Assemblée générale du 3 juin 1934 à Clermont-Ferrand       Déclaration  du nombre des membres des clubs affilés :

Puy de Dôme : C.S.H.A 200 membres , Ski Club le Mont  Dore 199 , Ski Club de Besse 84 ,  G.S du c.a.f  65 , Ski Club Thiernois 51 , La Bourboule 43 ,  Picherande 37 , C.U.C 31 , Ski Club Clermontois 20 , S.C Ambertois 17 , St Anthème 15 et Chastreix 11 .

Cantal : Le Lioran 150 , Ski Club d’ Albepierre 22 , Ski Club de Laveissière 22 , Club de Lavigerie 15 .

Haute Vienne : Ski Club Limousin 61 .  Corrèze : Ski Club Gaillard 32 .

 

Le 29 décembre 1934 à Albepierre , on fête le Champion d’ Auvergne de ski , Alfred Jacomis .

 

 

1935-Décembre ,selection pré-militaire avec l’équipe de France à Morzine,il passe le cap des éliminatoires.

1936-Titulaire de l’équipe de France et international olympique
Championnat de Suisse romande à st Cergués ,il se classe 2 éme devant 12 selectionnés olympiques ( Suisses et Français ).

Le Miroir des sports Le plus fort tirage des hebdomadaires sportifs

Mardi 7 janvier 1936   N° 865

20161124_185132

1936-IV Jeux olympiques à Garmish-Partenkirchen en Allemagne le 6 février 1936
Le 10 février : Relais 4 fois ( 10 km ) L équipe de France : Jacomis , Gindre , Mermoud et Crétin .L’ equipe  termine 9 éme sur 16 équipes .Alfred termine épuisé dans les bras d’ emile Allais .

  •  ( 1 ) FINLANDE : 2 h 41′ 33
  •  ( 2 ) NORVEGE  : 2 h 41′ 39
  •  ( 3 ) SUEDE        : 2 h 43′ 03
  •  ( 9 ) FRANCE     : 3 h 03′ 33

Temps de l ‘ equipe de France :

  • Relais 1 : Gindre en      0 . 47 . 15
    Relais 2 : Mermoud en 0 . 46 . 06
    Relais 3 : Cretin en       0 . 44 . 23
    Relais 4 : Jacomis en    0 . 45 . 49

Le 12 février : 18 km spéciale ; 72 partants .

  •  ( 1 ) ERIK-AUGUST LARSSON ( SUEDE ) en 1 h 14′ 38
  •  ( 2 ) ODDBJORN HAGEN ( NORVEGE )  en 1 h 15′ 33
  •  ( 3 ) PEKKA NIEMI ( FINLANDE ) en 1 h 16′ 59
  •  ( 42 ) ALFRED JACOMIS ( FRANCE ) en 1 h 27′ 49

 

numérisation0008
L’ équipe de France de ski de fond et alpin ( 1936 ) Alfred est debout , le deuxième en partant de la droite

1937-Selectionnés avec l’équipe de France pour un stage dans les alpes maritimes ,2 eme et 3éme places et battant Mermoud,Gindre et Crétin considérés comme les meilleurs depuis plusieurs années

 

Premier concours de ski de descente du Plomb du Cantal
Le 20 mars 1937 Seul un skieur franchit la ligne d ‘ arrivée .

 

Le 26 décembre 1937 , Alfred participe à la Coupe-Challenge Dames de France Capitole à Luchon-Superbagnière

Relais par équipe de 4 . Le ski Club Toulousain est représenté par Andrau , Guardia , Lauriot et Jacomis .
Ce matin un soleil radieux illumine le fond de tableau grandiose du Cirque du Lys et des monts Mauidts et les premiers plas des côteaux de Superbagnières  qui connaissent l ‘ affluence des grands jours . La neige durcie par le gel ne devrait pas diminuer l ‘ardeur des concurrents venus disputer les trophées que la générosité des grands magasins ( Au capitole de Toulouse et Dames de France de Bordeaux ) leur permettait  d ‘ espérer  .
La course de relais , disputée le matin sur un itinéraire divisé en quatre relais , comprenait  un premier parcours de descente et montait du Col de Treuil à la table d ‘orientation en passant par la cabane des pâtres et le poteau 1662 , un deuxième de pente douce et de plat , de la table d’ orientation , au Col de Roumaynade , un troisième de descente pure au Col du fond du chemin de l’ Ardestuens atteignait le Col du Treuil redescendait sur la cabane des pâtres pour remontait à la table d’ orientation et finir au Col du Treuil .
C’est dans cette dernière partie du parcours que les deux équipes favorites , celle des montagnards Argelésiens , grands coureurs de fonds et demi-fond et la première de Toulouse , devaient se livrer une magnifique bataille .
Les Toulousains : Andrau , Guardia ,Lauriol à la fin du troisième relais avaient 5 minutes de retard sur les Argelésiens : Carlevarie , Gourceaux , Latapie . Dans la deuxième partie de la course Jacomis parvenait à rattraper deux minutes et demi , tandis que Coulot permettait aux Argelésiens d’ assurer la victoire avec une avance infime de 19 secondes . La lutte entre ces deux coureurs de grande classe était passionnante .

Résultats :  1 Equipe d ‘Argelès en 1h 07.06 ,  2 1er de Toulouse en 1h 07.25 , 3  Club Pyrénéen  1h 18.26 , 4 Toulouse 2 en 1h 19.15 , 5 Luchon 1h 26.31 , Oléron , Puymorens et Agen

Un slalom avait également lieu ce jour

Les épreuves étaient radiodiffusés ce qui à du permettre à bon nombre de nos lecteurs de participer de loin à cette journée de sport et de soleil . Un joyeux banquet termina cette belle journée sportive ou se retrouvèrent champions et organisateurs .

L’ Express du midi

 

 

La première épreuve internationale inscrite aux programmes des Championnats de France de Chamonix , est la Coupe de France par équipe de 4 coureurs sur 40 km ,  février 1937 .
L’ équipe de France Civile est composée de : Jacomis , Crétin , Mermoud et Gindre .
Mermoud a fait mieux que Crétin avec 42.40 pour la première boucle et Jacomis couvrit la seconde boucle en 44.42 contre 44.57 à Gindre . L’ équipe de France Civile termine 3 ème en 2h 56 .57  .
Championnat de France de descente le 3 février 1937 à Chamonix
Sur la Rouge des Houches
Résultats : 1er Maurice Lafforgue  en 5. 25 , 2ème Morand Romain en 5.41 , 3 ème Emile Allais
                     5.43 ,  44 ème Alfred Jacomis en 6.08 ……

Championnat de France ski de fond  le 4 février à Chamonix  .

RESULTATS : 1 Gindre en 1 h 31′ 17 , 2 Mermoud  1 h 32 ‘ 18 , 3 Jacomis 1 h 32’ 56  ….

Le parcours comportait 18 km . Aprés une petite montée au départ , les coureurs se dirigeaient vers le   haut de la vallée , passaient au hameau des Praz , à celui des Tines et revenaient sur la rive gauche de l ‘Arve jusqu’ au tremplin olympique des Bossons de là , rejoingnant le village des Montquarts , les coureurs traversaient l ‘ Arve et regagnaient l ‘ arrivée située derrière le  » Savoy-Palace  » , après avoir eu en guise de finale , une longue et raide montée à exécuter .

LA COURSE : La course se déroule sous la pluie , dés le départ , la lutte pour les premières places s’ affirma entre Gindre le grand favori , Crétin , Jacomis et Mermoud . A mi-parcours Gindre menait avançant régulièrement et sans fatigue , devançant le robuste Jacomis d ‘une minute , ce dernier ayant pris quinze secondes à Mermoud et une trentaine à Crétin .
Sur la fin du parcours , soit au km 15 , les positions étaient inchangées , si ce n ‘est que Gindre semblait un peu faiblir et perdre son avance et que Mermoud luttait à égalité avec Jacomis . Léonce Crétin ayant doublé tous ses adversaires , était sur le point de rejoindre Buffard et en tête  le capitaine Faure menait toujours ce peloton remarquable .
Quelle ne fût pas notre surprise en rejoingnant rapidement l ‘ arrivée , de constater que les positions étaient changées .Léonce Crétin passait le premier la ligne , suivi de bien prés par le capitaine Faure et Buffard , puis tout de suite aprés par Alferd Jacomis . Jusqu ‘aux Gaillands , Jacomis avait garder la seconde place . Il devait se faire rattraper sur les derniers kilomètres par Mermoud qui fournissait un effort considérable , repris une minute à Jacomis sur une distance aussi courte .

Nous retrouverons nos hommes , lundi pour la course d ‘estafattes ,la plus spectaculaire et la plus passionnante des courses de fond .Ils lutteront cette fois contre deux équipes norvégiennes et nous aurons ainsi à quelques jours de la F.S.I  Championnats du monde , l’ échelle exacte de leur valeur internationale .

Le journal : LE PETIT DAUPHINOIS

1937Championnat du Monde à Chamonix ,il participe au relais 4 x 10 km style classique , le 12  février .

c6476b047462e0a4262e9daa30da7fb9

Relais : Gindre , Jacomis , Mermoud et Crétin

  1.          NORVEGE en 3,06,07
  2.          FINLANDE en 3,07,04
  3.          ITALIE en 3,08,48

8.           FRANCE en 3,28,10 , la France termine dernière .

Course sur 18 km individuel , le 16 février 1937

1          Lars Bergendahl en 1.11.21  ( Norvège )
2          Kalle Jalkanen en 1.12.35  ( Finlande )
3          Pekka Niemi en 1.13.48  ( Finlande )

34        Alfred Jacomis en 1.22.55  ( France ) ………..

 

 

Fin 1937 Championnat de descente des Pyrénées

 

 

1938–      Championnat des Pyrénées  Course de ski de fond

Alfred gagne le 18 km en 1h 16 . 10 et le 36 km en 2h 18.50 devant Poulot

1938 Championnat de France  de ski de fond à Beuil les Launes ( Côte d ‘ Azur )
Fartage défectueux pour Jacomis et Crétin

1939Championnat des Pyrénées en Janvier à Luchon-Superbagnères . Fond , 18 km .

  1. Jacomis ( ski club Toulousain ) en 1h 11. 23
  2. Babeau ( Font Romeu ) en 1h 38.1
  3. Feinien ( ski club Toulousain ) en 1h 42.4

 

Championnat de France international à Luchon Super-Bagniéres

carte_postale_avec_laffiche_fraiche_de_ski_de_fra-r9bd0f2a54e574e5ea51f6a3fcdc0b877_vgbaq_8byvr_512
Le 7 mars course de 18 km en ski de fond : Alfred est Vice-Champion de France

Résultats du 18 km

  1. Gindre ( Jura ) en 1h 18
  2. Lantsener ( Allemagne ) en 1h 18 19
  3. Jacomis ( Pyrénées ) en 1h 19 03
  4. Mure-Raveau ( Dauphiné ) en 1h 19 08
  5. Mermoud ( Mont-Blanc ) en 1h 19 39
  6. Buffard ( Jura ) en 1h 22 02
  7. Poulot ( Pyrénées Occidentales ) en 1h 22 46 ……

Le fait dominant de cette grande épreuve est , que Jacomis , qui depuis l’ automne travaille 6 jours sur 7 à Toulouse , a tenu brillamment en échec , les coureurs de l’ équipe de France qui eux , depuis 3 mois ,n’ont fait que du ski de Chamonix à Zakopane . Ils les a tous battus sauf Gindre qui lui reste légèrement supérieur ainsi qu’ il l’ a prouvé dans la course de relais . Mais courant sur son terrain et devant son public ,Jacomis profitant d’ un réel avantage que , sans les incidents que nous savons , devait lui assurer la victoire complète .

Le 8 mars grand fond 32 km : L’apothéose pour Alfred il devint CHAMPION DE FRANCE .

Résultats : 32 km

  1. JACOMIS ( Pyrénées ) 2 h 23′ 57
  2. GINDRE    ( Jura )        2 h 26′ 20
  3. ARNAUD ( Savoie )     2 h 26′ 47
  4. LIZON  ( Armée )        2 h 32′ 11
  5. MAERTEN ( Savoie )  2 h 39′ 49
  6. FALCON ( Forez )      3 h 09′
  7. CANARD ( Forez )     3 h 13′ …..

La course :

Le Jurassien Robert Gindre , qui avait 30 secondes d’ avance au premier passage a été remonté  au cours du deuxième par le Pyrénéen , jacomis qui augmentait son avance jusqu’ à l ‘arrivée et devançait son rival de prés de 3 minutes . Gindre qui finissait très fatigué , était menacé pour la 2 ème place par le Savoyard Arnaud , qui finit à 27 secondes .

 

L’ Union Française des Oeuvres Laiques d ‘Education Physique du Cantal , au Championnat Interrégional de Ski à Superbagnières en 1939 .

Roquet et l’ équipe du Cantal se comportent brillamment .

L’ UFOLEP du Cantal et la fédération départementale des Oeuvres Laiques ne reculant devant aucun sacrifice , envoyèrent une équipe de 15 coureurs prendre part au Championnat Interrégional de ski à Superbagnières .

Ces coureurs appartenaient aux clubs suivants : U S Murat , La Niermontaise de Valuéjols , Les Montagnards de l’ Ecole Normale d’ Albepierre , Les grimpeurs de St Jacques de Blats , L’ Ecole des Guides de Laveissière , Ski-Club Vicois et U S Thiézac .

Nos représentants prirent part notamment à la course de fond , ce fut pour eux l ‘ occasion  d’ une double et splendide victoire , en effet l ‘excellent coureur de l’ Ecole des Guides . Roquet , s ‘adjugea la première place , son camarade de club Delcros fit une grosse impression et sans un mauvais fartage aurait pu prétendre à la deuxième place , c’ est un véritable espoir en fond .

En descente et slalom , Roquet se classa deuxième , enlevant la première place du Combiné , Aguttes ( Valuéjols ) prit la 7 ème place et Cubier , du même club , la 9 ème .

Chez les juniors en descente et slalom Delcros ( Ecole des guides ) enleva la 3 place , Rigal ( St jacques ) , la 6 ème , Albuisson ( Valuèjols ) , la 9 ème ……

En fond le Cantal se classe premier , devant le Puy de Dôme , la Haute-Garonne , la Lozère …. En juniors le Cantal est 3 ème après l ‘ Hérault et Haute-Garonne . Voici les temps réalisés à la course de ski de fond par nos quatre coureurs ( les trois premiers comptant au classment ) .

1 Roquet en 1h 19 m 43 s , 4 Delcros en 1h 24 m 58 s , 6 Rigal en 1h 29 m 20 s ,  13 Lhours en 1h 45 m 56 s .

 

1941 – Championnat de France de ski de fond à Superbagnières , le 21 février .

Course de 14 km 500

1 Arnaud ( Savoie ) en 1h 18.48 , 2 Gindre ( Jura ) en 1h 19.28 , 3 Crétin ( Jura ) en 1h 21.17 , 4 Jacomis ( Pyrénées ) en 1h 23.23 , 5 Cretton ( Mont Blanc ) en 1h 23.41 , 6 Moret ( Jura ) en 1h 24.4 , 7 Berrieu ( Pyrénées Est ) , 8 Bouvard ( Savoie ) , 9 Kreis ( Mont Blanc ) ,  10 Simon ( Mont Blanc ) , 11 Magnat ( Dauphiné ) , 12 Santin ( Dauphiné ) , 13 Boujot ( Pyrénées Ouest ) , 14 Reppelin ( Dauphiné ) , 15 Forestier ( Jura ) .

 

Le parcours s ‘est révélé difficile par suite de la différence de dénivellation et des accidents de terrain . Le départ a été donné à 9 h 30 aux concurrents , il se produisait  7 abandons par rupture de skis  , étant donné qu ‘ il a neigé la nuit . Et au début de la matinée , la piste de départ a dû être retracée , non sans difficulté , la neige était fraiche .

Le journal : Le Moniteur du 22 février 1941 Clermont-Ferrand

 

Décès d ‘ émile Allais , le 17 octobre 2012