Venez fêter les 300 ans des apparitions mariales à Lescure le 2 juillet !

Il y aura bientôt trois siècles, jour pour jour, le 2 juillet 1717, un jeune pâtre de quatorze ans, Jean Paillé, originaire du Chambon de Paulhac et qui gardait les moutons au village de Lescure, reçut une visite de la Vierge Marie. Elle lui confia à plusieurs occasions la tâche de convaincre les habitants d’édifier à cet emplacement une chapelle. Sept ans plus tard fut édifié un modeste sanctuaire, que vint bénir l’évêque de Saint Flour, au milieu, déjà, d’une foule de fidèles. Ainsi débutèrent les pèlerinages à Lescure, en mémoire de cet évènement extraordinaire, qui suscite encore de nos jours la ferveur du monde catholique.

33809199613_3bd22ba4af_k

On se rend désormais en nombre chaque été à l’eglise Notre-Dame de la Visitation, consacrée en 1869, et de nombreux pèlerins ou simples amateurs d’art et d’histoire viennent tout au long de l’année prier et admirer les trésors de la chapelle, notamment les ex-voto exposés dans une vitrine et au mur, au fil des siècles, en remerciement d’une guérison miraculeuse. On y dort parfois à l’Abri du pèlerin, construit en 1931, sis en face de l’église, vaste bâtisse destinée à l’accueil des pèlerins et des groupes, entretenue avec soin par les membres de l’association Jean Paillé.

6924058687_8ce0fece6a_b

Pour fêter le tricentenaire des révélations dont fut gratifié le jeune berger, aura lieu ce dimanche 2 juillet une grande journée de pèlerinage à Lescure. Le matin, une messe sera présidée par Monseigneur Grua, évêque du diocèse de Saint Flour, à 10h30. À cette occasion sera également célébrée la messe de clôture de l’aumônerie, par le prêtre Jean-Paul Rolland responsable de la pastorale des jeunes de Saint Flour. Une procession mariale qui se déroulera à partir de 15h, clôturera le pèlerinage.

Renseignements : Brigitte Planche, association Jean Paillé, 04.71.73.22.27

P6180103

Les commentaires sont fermés