Une « flânerie au parc », exposition réalisée par les habitants de la commune

On comptait une belle affluence ce mercredi soir, au parc de la mairie de Valujéols, pour l’inauguration de l’exposition « Une flânerie au parc ». Par chance, l’orage qui menaçait ne s’est abattu que plus tard dans la soirée, laissant aux visiteurs la possibilité de découvrir dans les meilleures conditions les arbres du parc vêtus de leurs plus beaux atours. Le Yarn Bombing, qu’on peut traduire en français par  « tricot-graffiti » est une sorte de mélange entre le land art et le patchwork. Il permet d’investir l’espace public en décorant l’environnement : à Valuéjols, on admirera ainsi des arbres enveloppés de tissus colorés, habillés de manteaux tricotés, mais aussi de nombreux mobiles suspendus, des poules, des oiseaux. Dissimulés dans les feuillages, quelque haïkus gravés sur des planchettes de bois tanguent sous l’effet du vent, et on trouve même une boîte pour accueillir les poèmes des visiteurs.

Cette œuvre a été réalisée par une vingtaine d’habitants de la commune, « de 8 à 68 ans » précise Sophie Marquis, la bibliothécaire à l’origine du projet, qui se sont réunis tous les mercredis à la nouvelle médiathèque : l’occasion pour ces tricoteuses de se rencontrer et d’échanger des savoir-faire. « Même les personnes qui ne savaient pas coudre ou tricoter ont contribué à la création, en apportant des idées astucieuses ». L’année prochaine, le groupe d’artistes se remettra au travail dès l’hiver, pour ajouter de nouvelles pièces et restaurer celles qui auront souffert des intempéries, de manière à pérenniser cette œuvre.

 

(Pour partager la video, aller sur la page de daily motion.)

 

Les commentaires sont fermés