Les Villages

La Commune s’organise autour d’un bourg et de 15 villages.

Nouvialle et Nouvialou


Loubizargues, Frippes et Malevieille

Frippes

Loubizargues

« Croix de Loubizargues : Le piédestal est maçonné et de forme circulaire. Il s’agit visiblement d’une récupération d’une croix, datée de 1782. Il ne reste que le croisillon cylindrique et en forme de croix latine classique. Les seuls éléments sculptés sont des bandes verticales à la base du fût, un Christ incomplet sur l’avers et le cartouche de la date sur le revers. »

Source : Petit Patrimoine.

 


 

Lescure (bas et haut), Brageac

Lescure (haut)

Les derniers villages avant les estives, vastes étendues de pâturages montant vers le col de Prat-de-Bouc, sont les plus élevés de la commune (1200 m). Pour cette raison, l’hiver y est plus prononcé qu’au niveau du bourg. C’est là un départ de randonnée très apprécié hiver comme été. Le GR4 traverse le village et grimpe jusqu’au Plomb du Cantal.

Lescure vu du bois des Fraux

Brageac

Lescure est connu pour son église de pèlerinage. Elle a été construite au XIXe siècle en s’appuyant sur une ancienne chapelle qui elle même faisait suite à un oratoire. La construction de ce dernier remonte au XVIIIe siècle, lorsqu’un habitant du village trouva une statuette qui fut vite qualifiée de miraculeuse. Et la gardien de moutons érigea alors un oratoire à l’endroit de sa découverte.

Sur les estives, on trouve de nombreux burons, tel le buron des Émiliards, qui était autrefois utilisé pour fabriquer les fromages..


 

Saint-Maurice et Galuze

Galuze

Après Galuze, le village de Saint-Maurice, niché au cœur d’un petit bois,  constitue la porte d’entrée privilégié vers le bois des Fraux : la route qui y mène est en partie bordée de bouleaux et constitue un lieu de promenade très apprécié. On notera également la charmante ancienne église paroissiale.


 

Saint-Maurice

Le Ché

La cabane du ski de fond au Ché

Le Ché, dont le nom peut s’écrire aussi quelquefois le Cher, est un hameau d’une quinzaine d’habitants situé sur la commune de Valuéjols. L’entrée du village est équipée d’un grand parking pour favoriser l’accès aux skieurs qui souhaitent partir en randonnée. L’ancienne école du village a été transformée en foyer de ski de fond pour permettre la location d’équipements de ski. Le point culminant (1400 mètres) à proximité du village est traversé par le GR 4. La fête du village est célébrée le dimanche après le 15 août autour d’un four à pain rénové.
Situé à 8 km de Murat, le village fut pendant la Seconde Guerre mondiale une des bases arrières de la résistance murataise.


 

D’autres villages :

Les Jarrioux, Perret, Chambeyrac, Maniargues et Le Chambon

Les commentaires sont fermés