De bien étranges bicyclettes pour la fête patronale

Dans un coin de la grand halle aux bestiaux du bourg, quelques bicyclettes étonnantes attendent patiemment la fête patronale : c’est alors seulement qu’elles sortiront de leur cachette pour se montrer au grand jour. À l’initiative du Conseil Municipal des Jeunes et de Jean, un habitant de la commune, une dizaine de bicyclettes hors d’usage ont été récupérées à droite et à gauche, et ont été transformées en engins hybrides. Tous les samedis matins depuis la fin mai, les enfants et adolescents du CMJ ont fait preuve d’ingéniosité pour créer ces « vélos rigolos », vélo-ski, vélo-caddie, vél-eau (avec système d’arrosage du public intégré), fly-bike, vélo-side, et j’en passe ! Jean, originaire de Normandie, s’est initié dans sa commune d’origine à l’élaboration de véhicules pour les défilés. « Durant 21 ans, explique-t-il, j’ai fabriqué des chars fleuris avec le comité des fêtes de mon village. Là-bas, c’est quasiment une tradition familiale ! » Tradition qui s’est un peu perdue dans le Cantal, mais que Jean, installé depuis dix ans sur Valuéjols, compte bien remettre au goût du jour dans les années qui viennent. Il lance d’ailleurs un appel à bénévoles pour l’aider dans cette tâche. En attendant, on pourra admirer le défilé des vélos rigolos, secondés par des vélos fleuris, le dimanche 5 août, à 11h30, puis dans l’après-midi entre les spectacles proposés par la fête patronale.

Jean et Coralie présentent quelques vélos rigolos !

Les commentaires sont fermés