La signification spirituelle de la vie insulaire dans les sermons d’Isaac de l’Étoile

La signification insulaire de l’exil à Ré chez Isaac de l’Étoile
(article paru dans les volumes 56 (1994,4) et 57 (1995,1)
des Collectanea Cisterciensia (1992)

À l’époque de la publication de ce texte, internet en était encore qu’à ses balbutiements, et je ne disposais comme trace de ce travail qu’un tiré à part, et sans doute un fichier word conservé sur une disquette. J’ai perdu depuis ces deux traces mais retrouvé, à mon grand étonnement, une version pdf, correctement agencé — je suppose qu’à une époque, j’ai produit ce pdf à partir des fichiers que je possédais. Je me suis efforcé d’en faire une version web convenable, ce qui demande un travail conséquent.

Isaac_de_letoile-la_signification_insulaire (PDF)

Blason de l'abbaye de l'Étoile
Blason de l’abbaye de l’Étoile

La Signification spirituelle

de la vie insulaire

dans les Sermons d’Isaac de l’Étoile

Introduction

La plupart des lecteurs d’Isaac de l’Étoile auront été frappés par la récurrence tout à fait remarquable des thèmes de la mer et de la vie insulaire dans les sermons. Cette observation a conduit certains historiens à utiliser ces textes dans l’élaboration d’hypothèses, parfois fort savantes et ingénieuses, concernant les épisodes les plus énigmatiques de sa vie. « Un îlot à l’extrémité des terres »1, « une île lointaine, prisonnière de l’océan »2, « une île désertique éloignée de presque tout l’univers »3, « une petite île perdue dans l’immensité de la mer »4. Peut-on donner à ces expressions une valeur réaliste, et pas seulement métaphorique, faisant alors allusion à cette île dans laquelle notre abbé séjourna : l’île de Ré ? On ne saurait l’affirmer avec certitude parce que les raisons de ce voyage et les conditions de ce séjour nous demeurent fort mal connues5 : le fait même d’accorder une valeur testimoniale aux textes contenus dans les sermons est problématique. Il ne s’agit pas, en effet, de leur accorder cette valeur sans avoir auparavant soupçonné l’effet de style, l’influence littéraire, l’imagination métaphorique.

La présence du thème de la mer et de l’île est néanmoins remarquable et les éléments de biographie que nous possédons — Isaac est né sur une « île », quelque part en Angleterre ; il a séjourné un temps sur l’île de Ré — invitent à mesurer, au sein de l’œuvre de l’abbé de l’Étoile, les traces d’une expérience privilégiée et d’inspiration féconde : telle est la finalité de l’étude que nous présentons ici. Nous n’envisagerons donc pas ces passages où Isaac semble faire allusion à son expérience réthaise comme le ferait l’historien, en pesant en quelque sorte la part de référence au réel et celle du jeu métaphorique. On s’intéressera plutôt à la manière dont ces motifs s’inscrivent dans l’argumentation du sermon, comment ils viennent la soutenir, éclairer, prolonger, comment finalement ils inspirent et font sens – spirituellement s’entend.

Download PDF