Un bel épisode neigeux en ce 20 décembre

Après une période de disette qui durait depuis près d’un mois, une langue de neige a caressé l’Est du Cantal (et le sud du Massif Central), et ça tombe bien puisque c’est là que se trouve le foyer nordique du Ché. Une vingtaine de centimètres au final, de quoi s’amuser en forêt et sur les estives. Pas d’ouverture prévue pour le moment, malgré cette belle neige, car l’épaisseur est encore juste pour espérer faire passer la dameuse, mais il faut tout de même attendre la nuit prochaine, on ne sait jamais, quelques centimètres de plus et ça « pourrait le faire » comme disent les jeunes (et les moins jeunes). En attendant, la balade de cet après-midi sur la piste « trappeur » avec une paire de skis HOK 145 aux pieds fut un vrai moment de délice, extrêmement solitaire (fallait déjà pouvoir grimper en voiture jusqu’au village…). J’ai vu une bonne dizaine de chevreuils, ou plutôt j’ai vu les trois mêmes chevreuils à plusieurs reprises, lesquels chevreuils semblent apprécier la piste « trappeur ». Voici quelques photos pour vous faire patienter en attendant une ouverture un de ces jours (la météo à long terme est affreuse, mais bon, on n’est pas à l’abri d’une semaine ou deux de neige quand même). Je vous tiens au courant dès que le domaine nordique décide d’ouvrir les pistes !