LE SKI-RAQUETTE (HOK)

Nouveau ! Visitez l’excellent site web conçu par nos amis d’Aventure Nordique :

skisraquettes.com

capture-decran_2016-11-30_21-50-03

Saison 2016/2017

De nouveaux ski-raquettes en location au foyer (après les Altaï HOK, nous proposons désormais des OAC WAP 127  et des Sporten HUNTER et FREEWALK).

Deux pistes accessibles au ski-raquette en forêt du Ché, chacune avec son niveau de difficulté et proposant des paysages variés, des hauts-plateaux d’estives au cœur de la forêt.

L’occasion de découvrir cette nouvelle manière d’arpenter les montagnes et les forêts, à la fois fun et contemplative.

 


 

 

Les skis Altaï Hok devant le cirque de Chamalières
Les skis Altaï Hok devant le cirque de Chamalières

Ces skis existent en trois tailles : 147 cm, 125 cm, et 99 cm pour les enfants mesurant jusqu’à 1,10 m. Les personnes de corpulence forte préféreront les skis de 147 cm. Ces derniers skis sont également plus rapides dans les descentes et se rapprochent du ski de randonnée nordique classique, tandis que les skis de 125 cm sont parfaits pour explorer les forêts et réaliser des virages serrés entre les arbres.

Ils s’adressent à tout type de public. Les amateurs de balades tranquilles apprécieront leur portance large, et pourront évoluer comme avec des raquettes, mais avec de la glisse en plus, et même s’offrir le plaisir de descentes tout en douceur. Les amateurs de ski plus aguerris sauront en tirer tous les avantages pour progresser rapidement en forêt ou en moyenne montagne (les Planèzes cantaliennes fournissent ici un terrain parfait pour ces skis !). Certains alpinistes les chaussent durant les marches d’approche, en tirant derrière eux une Pulka. Vous trouverez sur le net des freeriders qui n’hésitent pas à foncer avec les skis Altaï Hok aux pieds dans les forêts pentues du Québec ! Les amoureux du ski à l’ancienne les utilisent avec une long et unique bâton, à l’instar des chasseurs de l’Altaï. Bref, ce sont des skis polyvalents qui s’adaptent à tous les praticiens de 7 à 77 ans !

On lira toute l’histoire de leur invention sur le blog des créateurs (américain et québécois) des Altaï Hok (et d’autres skis inspirés des planches traditionnelles)
ALTAI SKIS

Les fanatiques de skis de rando du site skirandonneenordique.com ont consacré une discussion à ces nouvelles planches, qu’on peut lire ici. (un certain Robert propose de les appeler skis 4×4, parce qu’ils passent partout, y compris dans des conditions calamiteuses !)

Mais l’adresse web ultime pour tout savoir sur ces skis demeure la page que la boutique Aventure Nordique en ligne, spécialiste de la grande itinérance hivernale a réalisée sur son blog.

François Ruby, qui initie inlassablement les gens au ski-raquettes en Chartreuse (ici sur TF1) :

Quelques videos venues du Canada ou de Finlande :

 

Et plein d’autres vidéos sur la page Youtube dédiée aux Altaï Hok !

Et un petite descente en ski Altaï Hok (depuis les rochers de la Sagne du Porc, sur la commune d’Albepierre) avec Iris en guest star !

Iris de la Loupette & Dana Hilliot – Rochers de la sagne du Porc – 27 janvier 2016 from dana hilliot on Vimeo.

Descente avec les skis Altaï Hok (et la chienne Iris de la Loupette) from dana hilliot on Vimeo.

 

Dans des conditions difficiles (une tourmente au bois des Fraux en mars 2014), mon pote Clément fait ses premiers pas sur les skis Altaï Hok !

boisdesfraux-mars2014-2 from dana hilliot on Vimeo.

Un terrain d’expression idéale pour ces skis : la poudreuse en forêt (ici sur la crête non loin de Peyre Gary)

peyre-gary from dana hilliot on Vimeo.

Et quelques photos pour donner l’idée des endroits où je me suis aventuré l’hiver dernier (2013-2014) avec ces skis :