Clap de fin pour le foyer du Ché

Les pistes ont désormais pâti des chaleurs de ce mois de février, et il n’est plus possible de les damer. La forêt du Ché ferme donc ses portes ce soir, dimanche 24 février. C’est aussi, à titre personnel, la fin d’une période de ma vie, puisque j’ai travaillé à cet endroit tous les hivers (et même un été !) depuis 2013. Au total, une quinzaine de conférences, concerts et animations auront été proposées, au Ché, à Valuéjols ou à Paulhac. J’ai doré ce coin du Cantal et je songe à l’heure du départ à tous les ami(e)s qui auront peuplé mon séjour. Impossible de les citer tous tant ils sont nombreux. Je songe aussi à tous ces paysages, ces endroits secrets, autour du bois des Fraux ou en estives, que j’ai tant aimé arpenté.

Pour autant ce n’est pas fin du ski nordique au Ché, rassurez-vous. Même si l’avenir de ce foyer si chaleureux, ouvert depuis 1976 !, n’est pas encore fixé. Mais le domaine nordique Prat-de-Bouc Haute-Planèze ouvrira les pistes tant que l’enneigement le permettra bien évidemment. Vous pourrez d’ailleurs skier encore quelques jours en forêt du Ché à partir du col de Prat-de-Bouc, grâce aux liaisons par la forêt et par les plateaux.

En attendant, vous pouvez toujours skier et randonner à Prat-de-Bouc, et ce durant encore quelques semaines ! Notez également que les skis-raquettes (Hok, OAC etc…) seront désormais en location à Prat-de-Bouc, au buron des Prés Marty (04 71 23 26 39).

Quelques photos prises ce matin avant l’ouverture lors d’une dernière escapade sur les hauts-plateaux à skis :