VIVRE ICI. CHRONIQUES DE L’ARRIÈRE-PAYS (2017)

(500 pages environ, avec quelques photographies)

Une réflexion sur le passé, le présent et l’avenir des territoires dits hyper-ruraux, fondée sur l’expérience d’une quinzaine d’années dans le Cantal.

L’ouvrage est disponible sur un site d’ « impression à la demande » en attendant qu’un éditeur manifeste son intérêt.