notes

* Le texte original est disponible sur (http://www.ram.org/ramblings/philosophy/fmp.html).Traduit par Jean-Marc Mandosio.

1. Voir R. Stallman, «Le Manifeste GNU», supra et http://www.gnu.ai.mit.edu/gnu/manifesto.html. (R)

2. Le texte de cette loi est disponible sur Internet: http://www.law.cornell.edu:80/uscode/17/1008.html. (R)

3.Voir R.Stallman, «The right way to tax DAT», http://www.ram.org/ramblings/philosophy/fmp/DAT. (R)

4.N.d.e.Cette pratique est en vigueur dans l’univers des logiciels.Un certain type de «shareware» est disponible gratuitement et librement reproductible.Les utilisateurs sont incités à envoyer une contribution à l’auteur, s’ils sont satisfaits du produit. C’est une pratique qui ne s’est malheureusement pas développée suffisamment, surtout pour des raisons de difficultés de paiement (c’est le point de vue de J.P.Barlow,dans «Vendre du vin…»). Dans le cas d’un double support (musique, livre, etc.) en ligne et sur CD ou sur papier, elle pourrait fonctionner avantageusement. «Cette musique vous a plu, ce livre vous a intéressé…achetez le CD, offrez le livre, etc.» (Voir infra «Petit traité »). Mais il faudrait pour cela que les deux mondes se réconcilient, et que ce soient les éditeurs de livres et de CD qui se risquent à offrir leur production gratuitement en ligne.C’est en tout cas une formule qui conviendrait mieux que de suggérer aux musiciens, par exemple, de vivre de produits dérivés, ce qui les transformerait à plus ou moins longue échéance en boutique ambulante. (R)

5. Cet article est disponible sur ftp://prep.ai.mit.edu/pub/gnu/GNUinfo/MOTIVATION. (R)

6. Voir le site Web officiel de GNU/Free Software Foundation : http://www.gnu.ai.mit.edu. (R)

9. Voir «What is copyleft ?» http://www.gnu.ai.mit.edu./copyleft/copyleft.html. (R)

10. Voir la page Web de Twisted Helices: http://www.twisted-helices.com/th/. (R)