Dans les Bois Noirs

Dans les Bois Noirs

Les températures ont baissé subitement, après cet interminable printemps commencé en février. On est au début d'avril et ma foi, il a neigé un peu sur les hauteurs du Livradois. https://flic.kr/p/2fqy4zx À la Roche Savine où je gare l'auto, un beau chemin part dans la montagne, une petite montagne, mais…

J’allais à Limoges

J'allais à Limoges - passons sur la raison pour laquelle j'allais à Limoges -- ici comme ailleurs, c'est le voyage qui compte, pas le but - j'allais donc à Limoges et j'y allais par bus et par train, depuis Clermont jusqu'à Ussel et ensuite, traversant le plateau de Millevaches, jusqu'à…

Promesse de forêts

J'ai connu quelques forêts -- mais ces dernières années, j'étais plutôt un de la montagne, à parcourir les pentes et les crêtes, compagnon des chamois et mouflons, à dévaler les champs de neige. Ici - ce que j'appelle ici désormais - collines et vallons en sont couverts -- non loin…

Loups

L’histoire est ironique : au moment même où l’asservissement de la nature semblait achevée, que tous les êtres autrefois réputés vivants avaient été transformées en matériau et ressource, alors que la dépouille du dernier des loups pourrissait discrètement dans l’arrière-cour d’une maison de chasse bientôt laissée en plan, alors même…

Pourquoi gravir des sommets dangereux ?

La question est vieille comme l'alpinisme : pourquoi se lancer dans des expéditions aussi dangereuses ? L'actualité a suscité le retour de cette question : il y a quelques jours, 6 alpinistes ont disparu durant l'ascension du Mont Rainier (État de Washington) et on se souvient du décès traumatisant des 16…

Le Tibet, c’est ici

Le 8 avril de l'année dernière, la tourmente hurlait sur les hauteurs, la neige recouvrait tout, des amas de neige soulevés par le vent — je le sais parce que le 8 avril de l'année dernière, j'étais là-haut, perdu dans la tempête, m'efforçant de quitter au plus vite ces hauts-plateaux…

Au bureau comme tous les matins

J'emprunte l'expression au guide de montagne Didier, qui vit seul au col de Prat-de-Bouc, que j'ai croisé au buron ce matin, on a bu un café, lu une bière, on revenait d'une virée à skis là-haut. Il est pas mal notre bureau hein ?! — je me suis dit tout à…