Une charrette déglinguée

Je traîne Moldanau, ce livre interrompu, comme un vieux cheval las tire une pauvre charrette à moitié désossée. Il y a tout un monde au fond de la carriole, disposé à la va-comme-je-te-pousse − des carnets griffonnés, des pages et des pages volantes ou reliées, dans des états de rédaction…

Des Sports d’hiver et de la pandémie

Suivi aussi du feuilleton "ouverture ou pas des stations". C'est assez fascinant de voir que la partie se joue au niveau Européen. Les responsables au col de la Loge ou à Prat-de-Bouc sont (ou devraient être) suspendus aux décisions prises par nos voisins Allemands, Autrichiens, Italiens, Espagnols et Suisses (on…

The Longest Winter

"Ça se rapproche !" "On est dedans !" Depuis quelques semaines, le village, qui avait été épargné semble-t-il au printemps dernier, est touché par l'épidémie. Mes plus proches voisins, que je m'étonnais de ne plus voir sortir de chez eux depuis deux jours, sont "radicalement" confinés : la maman, que…

Deux mots sur une crise du mythe libéral de l’hyper-individu autonome

Si j'en ai le courage, je reviendrais plus tard sur une question qui me semble assez centrale, cette tension redoutable que la pandémie manifeste entre deux figures radicales : le "citoyen responsable" (altruiste) et l'hyper-individu "autonome". Un mot cependant : En réalité, ces deux idéaux-types ne se trouvent que rarement…
Une brebis égarée

Une brebis égarée

Au col de Chansert : UNE BREBIS ÉGARÉE (à la lisière de la forêt, au bord de la petite route qui mène au col depuis Job, le goudron légèrement caillouteux jonché de feuilles mortes, des lacets en épingle, une belle route pour se faire des frayeurs en hiver quand elle…

Encore une saison de passée

Encore une saison de passée (et je suis toujours là, je veux dire : à peu près debout, expirant, respirant, un miracle à mon avis : "il passera pas l'été, je vous le dis !" - Hé bien si, puis-je répondre à ce Cassandre - c'est-à-dire à moi-même) Encore une…

Solitude et godillots

Il m'est venu deux pensées ce soir en accompagnant Iris pour sa balade du soir (il est déjà 23h40, on dira : sa balade nocturne). Comme beaucoup d'habitants du village sont en vacances, je me disais, ce serait bien agréable si tous les habitants partaient en vacances en même temps,…
Le lac, la nuit.

Le lac, la nuit.

Au lac à la nuit tombée. De rares créatures nocturnes. Une assemblé de jeunes gens boivent en riant bruyamment de la bière à la table de pique-nique. Deux nymphes se baignent dans les eaux sombres qu'éclaire à peine un timide quartier de lune (Arno Schmidt en aurait été tout esbaudi).…

L’aboiement du chevreuil au milieu de la nuit

https://youtu.be/EG2_MuoJS_Y   Il est 3 heures du matin. On a traîné longtemps sur la berge avec Mademoiselle Iris, après le repas du soir : elle chassait les zoziaux qui volaient en rasant le sable, et, inspiré que j'étais, j'écrivais quelques pages de Moldanau (ha, je découvre chaque jour de remarquables…