Brèves

Post thumbnail

(1) Je viens de lire Le Promontoir de Henri Thomas. Saviez-vous que ce livre avait été récompensé du prix Femina en 1961. C’était là une autre époque où les jurys s’intéressaient à la littérature. Ils mettaient en valeur un texte qui éprouvait de manière subtile les formes narratives, interrogeait le statut du récit, de la…

Read More Littérature et air du temps

Post thumbnail

Adhanom Ghebreyesus, le directeur de l’OMS, infatigable, obstiné, criant pour ainsi dire dans le désert. « Nous avons un besoin urgent de renverser les choses : d’une majorité de vaccins allant dans les pays riches à une majorité allant dans les pays pauvres » Il s’en prend ici aux pays qui ont d’ores et déjà…

Read More Partager les vaccins

En me promenant avec mademoiselle Iris de la Loupette ce soir à la fraîche, je me suis dit qu’en définitive, tout ce sur quoi je travaille, ma littérature, les séances de psychanalyse avec mes patients, mes excursions dans le domaine de l’anthropologie et bien d’autres choses encore, tout cela pouvait être ramassé dans une sorte…

Read More Note du soir : la relation est première

Texte superbe de Lina Mounzer dans l’Orient Le Jour, un des meilleurs quotidien du Proche-Orient (ici du Liban). En partant de la situation d’humiliation extraordinaire de la société Libanaise actuellement, elle met à jour le rapport de l’individu sous régime capitaliste à la (non-)culpabilité (ce qui me touche beaucoup, pas seulement intellectuellement). Je crois qu’elle…

Read More Linza Mounzer, le membre fantôme

Si j’en ai le courage, je reviendrais plus tard sur une question qui me semble assez centrale, cette tension redoutable que la pandémie manifeste entre deux figures radicales : le “citoyen responsable” (altruiste) et l’hyper-individu “autonome”. Un mot cependant : En réalité, ces deux idéaux-types ne se trouvent que rarement incarnés, chacun d’entre nous participant…

Read More Deux mots sur une crise du mythe libéral de l’hyper-individu autonome

On pourrait par exemple vider une très grande ville et ses alentours de ses habitants et remplacer ces derniers par tous ceux qui, dans le pays, considèrent qu’il n’y a pas vraiment de pandémie, ou qu’elle n’est pas vraiment un problème, et qui refusent de se plier aux mesures sanitaires parce qu’elles attentent gravement aux…

Read More Expérience

Cherche désespérément un endroit où vivre (A Place to come to pour reprendre le titre du chef d’œuvre de Robert Penn Warren). Quinze années dans le Cantal, autant d’hivers et autant d’été, à plus de 1000m, habituent l’organisme à un climat plus tempéré – les canicules, en général, sont moins brûlantes, et rares sont les…

Read More Par de grandes chaleurs

Ciels uniformément gris – ciel du matin, ciel de l’après-midi, et quant au soir, la nuit fond déjà sur la Planèze bien avant l’heure du dîner, pas la peine d’en parler (quoique : les étoiles). Et quelques averses. Et ce vent de sud est. Me lève tôt, satisfait à quelques obligations – mais à midi,…

Read More Gris