L’ère des camelots et des boutiquiers

Il n'y en a que pour les entrepreneurs, chaque jour, on entend leurs plaintes et chaque jour, on leur répond, on s'empresse à leur chevet, il faut les aider, on leur doit le salut, que deviendrons-nous, je vous le demande, sans entrepreneur ! C'est à croire que chacun est réellement…