Préparatifs en vue de l’Art de désespérer

Dans le but de me documenter un petit peu avant d'entamer la rédaction de mon prochain essai : l'Art de (vraiment) désespérer, à paraître en 2042, soit quelques jours après la fin du monde, je lis deux trois trucs (histoire aussi de paraître un peu moins con aux yeux des…